Attentat : comment cette bombe a-t-elle pu entrer dans le stade ?

0
54

Mahamasina
By Maurits Vermeulen (Antananarivo) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons
Suite à l’attentat d’Antananarivo, les premiers éléments de l’enquête ont indiqué que l’engin qui a tué 3 personne et fait au moins 91 blessés lors du spectacle de la fête de l’indépendance était une bombe artisanale bourrée de billes.

Pour le moment, les enquêteurs n’ont pas encore révélé comment cet engin a pu entrer dans le stade dont l’entrée faisait, théoriquement, l’objet de fouilles minutieuses. Le général Désiré RAMAKAVELO, ancien ministre de la défense, a cependant sa petite théorie. Pour lui, cela ne fait aucun doute que le poseur de bombe a eu un complice.

Lors d’un entretient avec la chaîne locale TV Plus, il explique qu’étant donné la rigueur des fouilles, on est en droit de se demander « comment une personne qui portait une bombe a pu entrer s’il n’avait pas de complice ». Le général a comparé la sécurité du stade ce jour-là avec celui de l’aéroport d’Ivato : il y a bien des fouilles et pourtant, de gens parviennent à faire passer de l’or et des tortues (dont l’exportation est illégale).

PARTAGER

Laisser une réponse