Ce petit documentaire publié par la chaîne Thalassa relate l’expérience d’Arnaud, un marchand d’épice qui vient chercher la vanille lui-même à Madagascar. La route est loin d’être bonne, mais ça fait partie de l’aventure. En même temps, pour ceux qui n’ont jamais visité la côte est de la Grande Île, dont l’accès est difficile, c’est une occasion de savoir d’où vient cette fameuse « Vanille de Madagascar ». Dans la vidéo, Arnaud explique qu’il faut aller dans ces zones enclavées pour trouver une vanille de bonne qualité et non-polluée.

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Acheter des épices ce n’est pas qu’un acte d’achat revente c’est aussi acheter une histoire.

    Depuis 2010, je développe se concept. Depuis novembre 2015, je suis entrain de poursuivre l’aventure au Brésil, à Belo Horizonte.

    Nous avons la même démarche pour le café et le guarana (au Brésil°

    Madagascar est un pays unique, la route de la vanille de Mananara-nord à maroantsetra est tout simplement magique.

    C’est une aventure humaine.

  2. Magnifique reportage : merci à toi Arnaud de partager. Respect à toi, ainsi qu’à Flora et ses proches. Très belle philosophie de vie, Bravo de ne pas avoir baisse les bras et de t’être retrouvé dans tes convictions. Ta richesse, tu as su l’exploiter et tu fais partie des exemples à suivre : « C’est à nous de nous adapter à la nature ». Honte à ceux qui viennent piller le terre, les richesses que Flora sait préserver. Ta persistance t’a enrichi, et tu vas enrichir tous ceux ou celles qui ont vécu le rejet de l’école et leur redonner espoir

Laisser une réponse