A 24 ans, Tahina travaille sur l’intelligence artificielle et la voiture électrique

0
1005

Vous ne la connaissez peut-être pas encore, mais Tahina Ralitera fait probablement de la future élite malgache.

A 24 ans, cette informaticienne travaille sur des domaines complexes tels que l’intelligence artificielle et les voitures électriques.

Actuellement à l’Université de La Réunion, la jeune Malgache prépare actuellement son doctorat, qu’elle va soutenir en 2018.

Elle fait également partie des 30 femmes choisies pour la bourse l’Oréal-Unesco, sur 1 000 projets scientifiques, et a pu bénéficier d’un financement de 15 000 euros.

A Madagascar, plus connu pour sa vanille, ses lémuriens et le secteur agricole, de plus en plus de jeunes s’intéressent aux nouvelles technologies, un domaine dans lequel la Grande Île a un fort potentiel, mais encore sous-exploité.

Heureusement, on commence petit à petit à le réaliser. Et désormais, on parle de « startups » et on rêve même de transformer Madagascar en Silicon Valey de l’Afrique.

Sur la bourse :