Virginie de Galzain est photojournaliste. Assez récemment, elle a publié un article sur la vie carcérale à Madagascar. Voici des choses choquantes qu’elle a relatées :

#1 « Une des “chambres” de cette prison fait 35 mètres de long et quelques mètres de large. 229 détenus
y sont enfermés de 5 heures du soir à 6/7 heures du matin. »

#2 « Bouillon de poulet en poudre… Les 2 repas quotidiens (un le matin, un en début d’après-midi),quand il y en a 2, sont essentiellement composés de manioc bouilli, riz ou haricots. La viande est très rare, et souvent le fait de donations extérieures ponctuelles. Au moment où nous étions dans l’Île, certaines prisons ne pouvaient donner plus d’un repas par jour aux détenus : elles n’avaient pas reçu à temps les fonds nécessaires pour payer les fournisseurs qui repartaient sans livrer. »

#3 « Les détenus peuvent nettoyer leur vaisselle et leurs vêtements, quand il y a assez d’eau et du savon. »

#4 « Je ne m’attendais pas à voir des enfants, des bébés dans les prisons. On ne peut s’attendre à cela.
Ils sont là car leurs mamans sont là. »

#5 « Les douches sont très exceptionnelles dans les prisons mais aussi dans de nombreuses habitations rurales. Leur installation est liée à l’action patiente mais tenace des associations et congrégations présentes sur place, à la volonté des chefs d’établissement, aux rares financement disponibles. »

Mais le plus grave, c’est qu’à cause des rats, les détenus peuvent contracter la peste dans les prisons malgaches.

#6 Le mini-documentaire ci-dessous a été publié par la Croix Rouge en 2013.

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

    • Ramaso: mahalala zavatra ianao matoa miteny an’izany ka mba azo fantarina ve ny site na blog na page facebook na taratasy na zavatra hafa lazanao ny zavatra fantatrao azafady? Misaotra anao sahady amin’ny valinteninao.

Laisser une réponse