4 personnes qui ont influencé le mode de pensée des Malgaches

0
66

Il y a beaucoup de choses à changer à Madagascar. La façon de penser en fait partie. Et ces influenceurs (une slameuse, une startupeuse, un activiste et un groupe) on déjà contribué à ce changement grâce à leurs impact sur le web. PS : cette liste n’est pas exhaustive et si vous pensez que quelqu’un devrait être ajouté à cette liste, parlez de lui dans les commentaires et dites-nous pourquoi.

Caylah poète en herbe

Au mois de janvier « Madagascar », le slam engagé et incisif de Caylah faisait le buzz sur le Facebook malgache. Nos lecteurs ont apprécié les paroles car pour eux, elle slammait tout haut ce que tous les Malgaches pensent tout bas.

Lorsque nous lui avons demandé pourquoi la vidéo de son slam a fait le buzz, voici ce qu’elle a répondu : « Peut-être parce qu’elle touche tout le monde, la génération d’avant et la génération d’aujourd’hui. Parce que ça va de la colonisation à la mondialisation, à la politique. Et parce que je suis sincère dedans, je dis les choses telles qu’elles sont. Peut-être aussi parce que ça a touché les gens le fait qu’une jeune fille pense ce genre de chose et ose le dire, pour ne pas dire une femme. Sinon, moi-même je ne l’explique pas. »

Hanta Tiana, la future milliardaire

Hanta Tina a fondé une start-up spécialisée dans les huiles essentielles à 19 ans. Et en mai 2016, alors âgée de 24 ans, elle a intégré la liste 30 Under 30 du magazine Forbes. Selon le journaliste qui a écrit cette liste, il s’agit des meilleurs entrepreneurs africains de moins de 30 ans et aussi de celle des milliardaires de demain. Son histoire a fait le buzz dans la Grande Île.

Son impact, elle nous l’explique avec ces mots : « Les médias disent qu’on est le pays le plus pauvre du monde et pourtant ils mettent une Malgache dans la liste Forbes Africa 30 Under 30. Cela veut dire que nous ne sommes pas prisonniers du triste tableau que l’on voit aujourd’hui mais que notre génération et les prochaines générations ont et auront les réelles capacités de construire un Madagascar meilleur et pleins de valeurs ».

Andry Andriantongarivo, l’activiste réseaux sociaux

Connu pour être un juriste et un activiste sur les réseaux sociaux, Andry a récemment été filmé par un journaliste en train de s’engueuler avec un sénateur malgache. Le sujet de discorde : le très controversé code de la communication. La vidéo a très rapidement fait le tour du web. Son impact est décrit de cette manière par un internaute : « La culture malgache est assise sur des principes dont l’application prête quelquefois à discussion, et c’est l’une des causes de la fragilité du contrat social. Un zoky va toujours invoquer ce statut pour empêcher qu’on lui demande des comptes et accuser ceux qui osent le faire de manquer de respect au raiamandreny qu’il est censé être même quand il est en situation flagrante de tort ».

RyKala vazo, le groupe qui nous a fait vibrer avec un kabôsy et une valiha

Au mois d’avril, ce clip de RyKala Vazo, un groupe sorti de nulle part, a fait vibré internet. Leur truc ? Reprendre des titres internationaux avec des instruments traditionnels malgaches. A une époque où les Malgaches opposent parfois mondialisation et tradition, elles ont montré que les deux pouvaient être compatibles…

PARTAGER

Laisser une réponse